Fruit de la rencontre de 3 musiciens Français et Portugais dotés chacun d’un solide cursus classique, l’European Tuba Trio voit le jour en 2005. Ce trio jubilatoire rassemble 3 fortes personnalités du tuba européen.

Tous passionnés de Jazz, Anthony CAILLET, Sergio CAROLINO et François THUILLIER ont uni leurs irréprochables virtuosités pour un cocktail audacieux de Musiques originales sans étiquette.
Leur originalité est de mettre aussi, en avant le tuba et l’euphonium qui n’ont pas assez leur place dans le monde Musical.
Le groupe se distingue par une dynamique spectaculaire entre pianissimos minimalistes et explosions teintées de Funk ; la flamme, la foi et le lyrisme de l’European Tuba Trio vous prennent et vous embarquent dès le premier morceau.
Accourez pour découvrir leur Musique, leur passion, leur talent, leur joie de jouer et leurs tubas !

Anthony Caillet

Tuba / Euphonium

Après avoir débuté l’Euphonium en Ardèche et après les diplômes finalisant ses cursus dans les écoles de Musique de Valence avec M. BARTHALAY et Villeurbanne dans la classe de M. DELANGE, il réussit en 2002 le concours d'entrée au C.N.S.M. de Paris(Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse) et intègre la classe de M. FRITSCH où il obtient en Juin 2005 un D.F.S. (Diplôme de Formation Supérieure, « Premier Prix ») d’Euphonium Mention Très Bien à l'Unanimité avec une Mention Spéciale de Félicitations et un « Premier Prix » de Musique de Chambre Mention TB.

Parallèlement à ces études, il se distingue lors de prestigieux concours internationaux et remporte en 2003 un deuxième prix au Concours International Philip Jones de Guebwiller (France) et en 2004, un premier prix au Concours International de l’ITEC 2004 à Budapest (Hongrie) et un premier prix au Concours International de Cuivres de Jeju (Corée du Sud).

Depuis, il se produit occasionnellement avec les plus grands Orchestres et Ensembles de Cuivres : l'Orchestre National de Lyon, l'Orchestre National d'Ile de France, l'Opéra de Paris, l'Orchestre National de France, l'Orchestre de Paris, l'Ensemble de Cuivres de l'Orchestre de Lyon, l'Orchestre National de Lille, le Grand Ensemble de Cuivres Magnifica… ; en soliste avec orchestres symphoniques, orchestres d’harmonie, brass-bands, ensembles de cuivres ; en récital avec piano, accordéon, percussions… Ces multiples expériences l’ont entraîné dans de nombreux pays : Allemagne, Angleterre, Belgique, Chine, Corée du Sud, Ecosse, Etats-Unis, Finlande, Hongrie, Italie, Pays-Bas, Portugal…

Conscient des manques dans le répertoire trop peu fourni de son instrument, il est commanditaire de nombreuses œuvres dont il réalise les créations : Maxime AULIO, Arnaud BOUKHITINE, Eri KOZAKI, Franck STECKAR, Paulo PERFEITO, Paul LAY, Jean-François BAUD, Marc LYS. Il a aussi crée des œuvres de Sylvain BŒUF, Michaël LEVINAS, Sabine MALNOURY-GAMET, Eric VALDENAIRE...

Dynamique et passionné, il est membre de plusieurs formations :

l’Ensemble IMPETUO, quatuor de tubas classique (www.impetuo.com);
l’European Tuba Trio, trio de tubas jazz (www.europeantubatrio.com);
l’Oktopussy Tuba Orkestra, ensemble de 6 tubas avec guitare électrique et batterie, jazz/funk/rock/pop (www.oktopussy.net);
l’Ultraïa Octet, octuor jazz (www.myspace.com/ultraiaoctet);
l'Evolutiv Brass, quatuor de cuivres classique (www.myspace.com/evolutivbrass).

Au sein de ces différents groupes, il vient à arranger, composer et jouer aussi les cousins de l’euphonium : le saxhorn, le baryton, l’alto, le trombone, le bugle, la trompette...

Membre de l'Orchestre de Cuivres et de l'Orchestre d'Harmonie de la Musique de l'Air de Paris, sous la direction de M.KESMAECKER.

Professeur au Conservatoire Maurice RAVEL du 13ème Arrondissement, à Paris.

Artiste YAMAHA, Anthony CAILLET joue l’euphonium YEP-842S, les embouchures ROMERA BRASS et les sourdines Johann SCHLIPFINGER.

Sergio Carolino

Tubiste Portugais et Artiste YAMAHA, Sergio Carolino a étudié le tuba dans le prestigieux conservatoire supérieur de GENEVE avec P. Pilloud (tuba de l’orchestre de la Suisse Romande) et la Musique de chambre avec K. Sturzenegger.
Il a suivi des Master class avec les meilleurs tubistes au monde comme R. Bobo, M. Godard, D. Taylor, O. Baadsvik, T. Thibault, M. Culbertson, A. Visser, W. Hilgers, E. Crespo, G. Pokormy, S. Hershko et H. Phillips. Sa grande curiosité le fait étudier différents styles de Musique : classique, jazz et Musique improvisée et sa réputation de virtuose se fait grâce à de nombreuses créations dans le domaine de la Musique contemporaine. Il contribue activement à l’élargissement du répertoire pour tuba.
Il a joué avec de nombreux orchestres comme : le Lisbon Metropolitan, Orchestre symphonique Portugais, Gulbênkian, Remix- ensemble, Portuguese Youth Orchestra et l’European Youth Wind Orchestra. Il est membre de différents ensembles comme : « Estardalhaço da Geringonça », « Estardalhaço Brass band », « TGB » jazz trio avec M. Delgado (guitare) et A. Frazao (batterie), « SACALE » trio avec B. Sassetti (piano) et JF. Leze (marimba), « To B’Horn » trio avec B. Silva (cor), « Multiphonic Pocket Band », l’ensemble de tubas portugais « Tubaphonia », le duo « Moderato Tangabile » avec des compositeurs argentins et D. Schvetz (piano). Sergio est constamment invité à donner des Master class et Récitals en soliste à travers toute l’Europe. (Vigo International Tuba festival, Lieska Brass Week, Quimper, ITEC de Budapest, Manchester, Birmingham, Bratislava…) en 2006, il est invité à jouer en soliste avec l’orchestre Philharmonique d’Israël, l’orchestre de Madère et à l’ITEC à Denver dans le Colorado.
Il prépare actuellement des enregistrements d’œuvres originales écrites à son intention par des compositeurs portugais et étrangers. Il est professeur de tuba et Musique de chambre à l’académie supérieure d’orchestre de Lisbonne et tuba solo au « Oporto National Orchestra ».
Il est conseiller de l’ITEA Journal (International Tuba Euphonium Association). Il joue les embouchures « Romera Brass » (Espagne) les sourdines « Johan Schilpfinger » (Autriche). Sergio a été élu « révélation du meilleur musicien Portugais 2004 » par la revue de Jazz du Portugal. (www.jazzportugal.net).

UA-40626626-1